Échappée belle !

 

En route

  Allô tout le monde ! Le printemps est enfin arrivé au Québec et avec lui, nos sorties estivales!

Le week-end dernier, le 13 mai, nous sommes partis à Tadoussac, compter 3h de trajet (213 km) à partir de Québec, par la route 138 Est, sur la côte Charlevoisienne. Nous avons décidé, pour la 1èrefois, de filmer notre escapade et de vous faire partager notre promenade en vidéo.

La vidéo se trouve en bas de l’article.

En quittant la ville de Québec, la rive nord du fleuve Saint-Laurent borde la région de Charlevoix, où mer et montagne s’étreignent dans des paysages magnifique. La beauté des lieux a d’ailleurs inspiré nombre de peintres, de poètes et de musiciens, si bien que la vie artistique compte pour beaucoup avec la nature et le charme des villages et des auberges.

 

  Sur la côte de Charlevoix, on s’est arrêté pour admirer la vue à Baie St Paul mais aussi à Port au Persil. Très agréable pour faire une pause !
haut du village « cap à l’aigle »

 une belle maison dans le haut de « port au persil »

 

 une autre joli maison à « port au persil »

 une ânerie à « port au persil »

 

 le bas de « port au persil » un super belle endroit

le sentier de bord de plage à « port au persil »
lunch tartinade de pâté et goberge (surimi) face à l’île au Coudres

 

 

le traversier

 

  La ville de Tadoussac est accessible par le traversier de la baie St Catherine, c’est un petit village perché, qui offre un panorama sur la confluence du fjord du Saguenay et du fleuve Saint-Laurent. La beauté et la richesse de l’endroit, découvert par Jacques Cartier en 1535, en fait une des destinations touristique favorites.

 

  Dans le bas du village se trouvent la plus ancienne chapelle en bois du Canada, elle est petite et vraiment charmante, un peu plus loin se trouve le poste de traite Chauvin, une réplique du premier poste de traite des fourrures construit en 1600. C’est un petit musée qui évoque l’histoire des activités de la chasse et des échanges entre les tribus autochtones et les colons venus d’Europe ; c’est un musée que l’on conseil. Et bien sûr au n° 165, le bel hôtel « Tadoussac » rappelle combien la baie attire les vacanciers. 135 chambres et un restaurant de bonne qualité ! 
face à l’hotel
lac de l’anse à l’eau
  Ce week-end de deux jours, fut calme et reposant. On avait envie de tranquillité, ceux fut d’autant plus le cas, car en mai, le petit village est calme, il n’y a pas foule ! La saison commence doucement. Du début du printemps à la fin de l’automne, la ville prend vie par la venue d’un grand nombre de baleines, que l’on peut admirer en se promenant sur les chemins touristiques, en bateau, en kayak… Nous vous conseillons d’y aller en zodiaque, vous y serez plus près, pour voir ces beaux spécimens. La vraie saison des baleines est en août, malgré cela, on peut en apercevoir dès le mois de mai mais c’est plus rare. Nous, malheureusement, on en n’a pas aperçu ce week-end. Cependant, nous y sommes venue, il y a deux ans au mois d’août, où nous avons eu la chance d’en approcher. Un moment magique ! Inoubliable !

 

Nous avons séjourné dans un  Bed & Breakfast, Au Vieux Pommier, c’était notre deuxième fois, la dame qui nous a hébergé est une personne aimable, serviable et gentille. « Jamais deux sans trois », nous a-t-elle dit. Et c’est vrai,on n’hésitera pas à y retourner. Notre séjour fut court mais fort agréable, et très reposant! On y retournera quand le lieu sera plus animé sur terre comme en mer.

 

Bon visionnement et n’hésitez pas à laisser un commentaire, si vous avez apprécié ! Cela nous ferait plaisir.
4 commentaires Ajoutez les votres
  1. SUPERBE… profitez au maximum. Vous me rappelez le séjour de mon fils LUDWIG en 94-95 qui a ramené des photos magnifiques de son séjour au Québec. amicalement Christiane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *