Le Québec, au mois d’Avril ?

Aaaaah Avril… Le printemps qui s’installe tranquillement, le soleil qui revient, les jours qui rallongent, et les petits oiseaux qui commencent à chanter. De quoi nous mettre un peu de baume au cœur après un hiver vraiment rempli de neige. Mais non, tout ça est faux !!! En ce moment, on ne rêve pas, l’hiver est toujours là, on croyait que le printemps était enfin arrivé… mais non !!! Ce mardi, il est tombé  10 à 20 cm de neige à Québec.

Quelle meilleure façon de se réconforter que de manger du chocolat ? Parce que oui, Pâques est aussi bientôt là ! Les chocolats vont se faire croquer…

Cette semaine en cherchant quoi faire à Québec, on s’est posé une question :

Est-ce que le mois d’avril est un moment idéal pour visiter le Québec ?

Il faut savoir qu’avril est un mois de transition entre la fin de l’hiver et la naissance du printemps. la neige continue de fondre à son rythme (plutôt lentement à notre goût), la végétation n’est pas encore sortie et les arbres n’ont pas encore leurs feuilles . Dans la région de la ville de Québec, le printemps est plus tardif qu’à la ville de Montréal, les lacs et rivières ne sont pas libérés de leur glace jusqu’à la fin du mois. Impossible alors de réaliser notre rêve de faire du Canoë !

Les températures se situent environ entre 0 et 10° C, alors ce qui est sûr, c’est que le petit manteau reste de rigueur, oubliez le T-shirt et la bronzette. Le dicton « En avril, ne te découvre pas d’un fil » marche bien pour le Québec. Le temps y est incertain  (preuve,il annonce 20 °C à Montréal lundi prochain et après rechute des températures ) alors, on enlèvera quelques fils au mois de mai.

Au mois d’avril, les chemins se dévoilent (avec parfois leur petites plaques de verglas camouflées). Les bordures de routes redeviennent visible, libérer de leur neige noire. Pour les plus frileux vous pouvez commencer à sortir de votre caverne. Malheureusement, pour ceux que cela attriste que l’hiver s’achève, les activités hivernales sont bien terminés, les patinoires extérieures sont fermées, les pistes de ski restent praticables pour la saison printanière. Mais on va se le dire, ce n’est plus la même neige !

Dans certaines régions du Québec ou villes, la saison touristique y est plus courte: la plupart des gîtes et attraits touristiques estivaux ouvrent leurs portes, début juin et les ferment à la mi-septembre.  (Tadoussac, la Gaspésie, la Côte Nord). De nombreux parcs québécois sont fermés jusqu’à la mi-mai, car les sentiers ne sont pas encore bien praticables (reste de neige, boue, etc) et les feuilles commencent à apparaître entre la mi-avril et la mi-mai. Il faut également savoir qu’en avril, la faune canadienne est difficile à observer : Les outardes remontent tranquillement pas vite, les ours hibernent souvent jusqu’à fin avril, les baleines commencent à arriver à Tadoussac à la mi-mai.

 

Sachant que certains parcs nationaux, les campings, la plupart des gîtes et même certains bureaux touristiques sont fermés, la question méritait d’être réfléchis. Si vous organisez un voyage au Québec, nous vous conseillons d’opter pour un séjour urbain et de visiter les grandes villes plutôt que les petits villages et les coins reculés. Les tarifs des hôtels sont plus attrayants à cette saison ! A Montréal et à Québec, les musées sont ouverts toute l’année. D’ailleurs, à Montréal, il y a quand même de nombreuses activités qui sont organisés en ce mois d’avril, nous allons y faire un tour tout prochainement, suivez notre Instagram. Mais l’activité à ne pas rater, tant que le printemps n’est pas tout à fait installer, là où vous êtes sûr de passer un bon moment:  la cabane à sucre !

Bon mois d’Avril à tous !

 

 

 

 

2 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *