Bébé d’été – de 20 à 28 semaines

Salut à tous, la dernière fois, dans l’article bébé d’été, je m’étais arrêté à ma 20° semaine (fin du 5° mois). Aujourd’hui, je suis bien entendu arrivé à mon 3ème trimestre, et la dernière ligne droite avant de voir notre petit bout de chou ! Dans cet article, je vais donc vous parler de mon suivi de grossesse de 20 à 28 semaines (6° et 7° mois de grossesse) et vous faire partager mon expérience, mes sensations.

Alors comment se déroule ma grossesse ?

Bon, jusque là, tout se passe bien, les 28 premières semaines sont passées à une vitesse que je n’aurai pas pensée avant …. Au début du 2° trimestre, je suis passé d’un état de larve, à un joli papillon, rayonnant! C’est sans doute le plus beau trimestre, on rentre en connexion avec bébé grâce à ses mouvements. Les nausées ont disparus!! Je me suis senti revivre, bien dans ma peau en temps que femme enceinte ! Et puis le troisième trimestre à commencer, la difficulté à trouver le sommeil, les nuits à se retourner sans cesse, puis les insomnies qui se succèdent sans raison particulière, ma bedaine qui gonfle… Mise à part cela, je n’ai rien à redire ! Je suis en forme !! Et puis, côté médical, je vois mon médecin tous les mois, quelques contrôles de routine suffisent.

Après l’annonce du sexe, tout doucement, nous avons commencé à acheter ses futurs affaires (promotion dans les magasins, bonnes affaires sur kijiji, les groupes Facebook, les bazars famille et bébé). On commence aussi à recevoir, avec joie, les petits colis de France, de chaque côté des familles. Son armoire se remplit au fur et à mesure mais notre liste bébé n’est pas terminé, tout n’est pas encore rayé. 😉

6 mois ♥

A 20 semaines, au cabinet de gynécologie :

Quand j’ai vu sur la balance « 64 kg », ma bouche s’est grande ouverte. Oh mon dieu ! Quoi 4 kg de plus ? Je me suis dit « Oulala, ma cocotte, il est temps d’arrêter les sucreries ! » Et si vous saviez, il y en a qui sont accro au shopping, moi s’est les SUCRERIES (brioche, gâteaux, beignets et bien sûr, j’en passe plein d’autres). Je pense que ma grossesse révèle vraiment l’une des choses que j’aime le plus et non ce ne sont pas les fraises ! (PS : Les filles, si vous êtes comme moi, écrivez moi un commentaire ! Je ne me sentirai moins seule !) Malgré tout, pour le docteur rien à signaler, poids normal, c’est parfait ! Mais oui, mais tous ces kilos, va falloir l’éliminer !! (Michaël doit être en cachette, en train de me préparer un plan d’entrainement sportif post accouchement!).

Un mur à Montréal

Et puis, un mois après, quoi de neuf ??

Ce jour là restera en mémoire, après une forte tempête de neige à Québec, nous avons passé notre premier examen de gynécologie sans électricité (à 24 semaines), avec une bougie en guise de lumière, et Michaël qui tenait la lampe torche pour que le médecin puisse m’examiner. Pas banal, c’était bien comique !

« Bien sûr, je ne vous disputerais pas aujourd’hui si vous aviez pris trop de poids, vu que vous n’êtes pas monter sur la balance ! » (Avec la panne d’électricité la balance ne fonctionnait pas!)

  Les contrôles habituels, prise de tension, écoute du cœur de bébé (matériel avec des piles!), à vrai dire une santé de cheval !! Bébé se porte bien, il ne cesse de grandir (23 cm) et ma bedaine avec, de plus en plus tendu. Cela fait déjà quelques semaines que je ressens bébé chou, surtout quand je suis allongé, le soir ou le matin, comme l’impression que des bulles éclatent dans mon ventre. C’est fou !! Je n’en reviens pas !! Je me demande de temps en temps, qu’est ce qui fait de ses journées, dans quelle position il est, si tout va bien, à qui ressemble-t-il, à maman ou à papa ?

Un matin, bébé a bougé, j’ai pris, les mains de Michaël pour les poser sur mon ventre, pour que lui aussi puisse le ressentir. Son visage avait changé, il l’avait senti, ses yeux s’étaient écarquillés. Un moment inoubliable pour le père, et d’autres moments sont à venir…

La gynécologie à la bougie

Et puis, à  26 semaines, …

A ne pas oublier ! Entre la 26° et la 28° semaine de grossesse, vous devez passer un examen appelé la routine 2 (le test du diabète et le test d’urine). J’avais lu quelques articles sur ce test, et je m’attendais à avoir 3 grosses prises de sang. Juste pour information, je déteste les piqûres, les seringues ! Je suis obligé de tourner le regard, la vue du sang me fait avoir des malaises. Après, c’est sûrement psychologique mais bon mon corps est comme il est… Alors finalement, j’ai passé 2 heures au CLSC (Centre local de services communautaires). Après 1 h d’attente (examen sans rendez-vous), on m’a appelé par mon nom. J’ai rencontré une infirmière qui m’a expliqué le déroulement du test ! Cette personne m’a tendu une petite bouteille de jus sucré un peu spécial, qui ressemblait à du jus d’orange. Je devais avaler le contenu de cette bouteille en moins de 5 minutes, chose facile pour moi qui aime le sucre !

« Dis donc vous êtes rapide«  me dit l’infirmièreavaler en moins de 2 minutes ! 😉

Après l’avoir englouti, je devais attendre 1 h que le contenu se propage dans mon corps. Entre temps, je pouvais faire le test d’urine. Et, 1h après, c’était l’heure de la fameuse piqûre. Il aura fallu juste une prise de sang, j’étais soulagé et je pouvais rentrer chez moi, manger mon repas du midi ! Ah oui parce que durant tout ce test, vous ne pouvez pas manger, ni boire.

Cap-rouge, 7 mois ♥

Ma prochaine et dernière échographie est à ma 35° semaine, fin mai, c’est une échographie d’anatomie, plus pour voir comment bébé est positionné, s’assurer qu’il grandit de façon normal. Evidemment, je vous en parlerai quand le moment viendra !

 

3 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *