Devenir maman, après 30 ans, au Québec

J’ai ressentis que c’était le bon moment pour moi de devenir mère. Et c’était notre choix à tous les deux avec Michaël mais ce fut aussi la conséquence de plusieurs facteurs. Plus jeune, je ne pensais pas franchir la barre des 30 ans, avant d’avoir mon 1er enfant. Je m’imaginais mère plutôt autour de ma 28ème années, l’âge, je crois, où beaucoup de femmes se sentent prête.

Alors, je vous raconte comment je suis devenu maman, après 30 ans, au Québec.

J’ai étudié jusqu’à 25 ans, à ce moment là, je n’étais pas prête à avoir un enfant. Et Micha en avait 23 ans, nous nous sentions trop jeune et nous n’avions pas trop cela en tête. Cela semblait trop tôt pour nous, il nous restait encore plein de choses à voir, à faire, profiter de la vie à deux. Et pas longtemps après, nous adoptions notre chatte Cannelle.

Après mes 25 ans, professionnellement notre vie n’était pas très solide, le manque de travail a fait que ce n’était pas envisageable. La vie restait incertaine ! Puis, on s’est investit dans notre expatriation au Québec. Tout ce processus tenait une grande place dans notre future vie. On voulait concevoir une vie meilleure pour nous et nos enfants, plus au calme, plus en sécurité et proche de la nature ! Il fallait reprendre tout à zéro, le projet « bébé » était retardé.

A partir de 28 ans, j’aurai été prête pour fonder notre famille mais les conditions de nos permis de travail ne l’exigeaient pas. On préférait que tous nos papiers de résident permanent, soit régler ou bien, sur la bonne voie, avant de concevoir notre bébé chou !

Et un jour, j’ai eu 30 ans, une alarme s’est déclenché dans ma tête, en me répétant que mon horloge biologique continuait de tourner, qu’après j’aurai plus de mal à concevoir. Je pense que la plupart des femmes entendent cette phrase dans leur tête, passé cet âge. Pourtant, c’est un fait, les femmes ont leurs enfants de plus en plus tard !

« TOC-TOC qu’est ce que t’attends, il est grand temps, les futurs grands-parents sont impatients, ta sœur a déjà un enfant de 2 ans ! »

Et je me suis demander « es-tu prête, à présent ? » Et là maintenant que je vous écris cet article, je suis enceinte de 7 mois!

Notre couple va bien, nous sommes heureux ensemble, par contre ce n’est pas toujours à la première tentative que tout fonctionne bien. Cela nous a aussi pris un peu de temps pour bien connaitre mon cycle de fécondité et mes périodes de fertilité.

En effet, je crois que beaucoup d’entre nous ne choisissent pas le moment où elle tombe enceinte. Cela résulte de différentes choses : le travail, le couple, la fertilité, l’environnement,… Tomber enceinte, c’est tenir un équilibre favorable !

Quand je mettrais au monde mon 1er bébé, j’aurai  31 ans. Nous pensons déjà au suivant car nous voudrions en avoir 2. Afin que le premier ne se sent pas tout seul, pour qu’il fasse les 400 coups ensemble et puis mettre la misère à papa et maman! J’aimerais qu’ils aient un âge assez rapproché. Alors pour le 2ème, j’aurai sans doute 34 ans –tout juste avant l’âge où on a 2 fois moins d’ovule, où cela devient plus difficile de procréer.  Parce que c’est un fait, après 35 ans, le taux de fécondité diminue fortement.

A présent, depuis que je suis enceinte (je pense qu’on est 20 ou 30 ans), tout le monde est gentil, mon ventre attire la foule, on me pose des questions, la classique : c’est une fille ou un garçon??  On peut se garer sur les places de parking réservé « aux familles », à l’entrée des magasins et on me laisse passer aux caisses. Récemment à Montréal, on m’a laissé occuper les toilettes privés, utilisé par le personnel du magasin. Alors qu’à la base, on cherchait des toilettes pour Michaël ! Bien pratique ma situation ! En plus, cette fois-ci, je n’avais pas du tout envie de faire le petit pipi ! 😉

Enfin, pour tout vous dire, je n’aurai jamais pu vivre une grossesse plus tôt, pour moi, c’était le bon timing. Certaines se sentent l’âme d’être mère très tôt, d’autres jamais. Moi, je n’étais pas pressé… Et ce fut très bien comme ça. Jusque là, j’ai vécu ma grossesse pleinement, en toute tranquillité ! Et je pense qu’on a été plus serein, enfin, c’est ma vision ! Ce sera le commencement d’une belle histoire à 3, d’une nouvelle page dans notre vie !

♥ ♥ ♥ ♥

Nous espérons que vous aurez apprécier cet article. ♥ ♥ ♥  On se revoit au prochain.

Article similaire : Bébé d’été- de 0 à 20 semaines  et  Bébé d’été- de 20 à 28 semaines

A bientôt ! 😉

6 commentaires Ajoutez les votres
  1. j’aime beaucoup ton article !! moi j’ai eu mes 2 première filles très jeune (19 et 25 ans) puis je m’étais dit que je n’aurais pas d’autre enfant…la vie s’en ai chargé autrement car moi aussi mon horloge biologique à sonné !!! j’ai 35 ans et je suis présentement enceinte de 6 mois 1/2 ! moi aussi je me suis dit que dans la trentaine c’étais le moment au jamais car après il serait trop tard !

  2. Coucou! Très mignon ton article, je pense qu’il n’y a pas de bon ou mauvais moment chacun fait comme il le sent.. Tu dois être sur la toute fin de ta grossesse maintenant et je vous souhaite plein de bonheur. Moi je dois encore patienter jusque septembre pour voir mon petit bout, je vais avoir 31 ans cette semaine donc j’accoucherai au même âge que toi. J’ai été prête à être maman à l’âge de 28 ans j’ai eu comme un déclic car je n’avais pas l’envie avant, mais le parcours a été long pour nous avec le passage par la case PMA mais cela a encore plus renforcé notre envie d’être parents! bises

    1. Merci Fibiel 76 pour ton histoire ! oui, effectivement, il me reste 15 jours avant de voir notre joli bébé. On s’impatient ! Je te souhaite de passer un bel été et je t’envoie tout plein d’ondes positives pour ce futur bébé ! bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *